Identification ou Devenez MembreAccueilForumsTéléchargementsVotre compte  
Sommaire
 Accueil

 CONTACTS
 Accès réservé

 Nos formations

 Formation des Elus

 Epanouissement personnel

 Nos Astuces
 Trucs & astuces
 Galerie Photos
 Citations

 Documentation

 Informatique et high tech

 Musique relaxation
 Song for Petro
 Chant Credo JCE

 Revue de presse

 Humour et tests
 Histoires Drôles
 Jolis diaporamas
 PPS drôles et amusants
 JPEG Humour
 Vidéos drôles
 Tests gratuits

 Informations diverses
 Téléchargements
 Liens Web

 Vos données
 Recommander le Site
Images au hasard

P4090050~0.JPG
P4090050~0.J ...
  
Guadeloupe.jpg
Guadeloupe.j ...
  
DSC00723.JPG
DSC00723.JPG
  
FRANCOIS.jpg
FRANCOIS.jpg
  
Blues Brothers2.jpg
Blues Brothe ...
  
Photo St Lambert2.png
Photo St Lam ...
  
Au Studio Marylin.jpg
Au Studio Ma ...
  
FRANCOIS 9.JPG
FRANCOIS 9.J ...
  
Mercantour2006.JPG
Mercantour20 ...
  
ConferenceDCF.jpg
ConferenceDC ...
  
Tunisie 20071.JPG
Tunisie 2007 ...
  
Mai 2007 (3).JPG
Mai 2007 (3) ...
  
P4090050.JPG
P4090050.JPG
  
Tunisie 20078.JPG
Tunisie 2007 ...
  
Ephrussi (25)~0.JPG
Ephrussi (25 ...
  
Ephrussi .JPG
Ephrussi .JP ...
  
P4090047.JPG
P4090047.JPG
  
CONCERT.jpg
CONCERT.jpg
  
LA VENTE MAGIQUE.jpg
LA VENTE MAG ...
  
Exposé Estival.JPG
Exposé Estiv ...
  
FRANCOIS.jpg
FRANCOIS.jpg
  
image002~1.jpg
image002~1.j ...
  
Tunisie 20079.JPG
Tunisie 2007 ...
  
FRANCOIS 4.JPG
FRANCOIS 4.J ...
  
Imagedeclasse.JPG
Imagedeclass ...
  

Photo Gallery

Sondage
Que pensez-vous de mon site ?

Très bien, à signaler aux amis
Bien
Pas Mal...
Bof...
Pas terrible
Je n'aime pas du tout



Résultats
Sondages

Votes 930
Tribune de François

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster, merci ! LOGIN ou Créer un compte.
Qui est en ligne ?
Bienvenue, Invité
Surnom/Pseudo
Mot de Passe
(Devenez Membre)
Adhésion:
Dernier: pekka
Aujourd'hui: 0
Hier: 0
Tous: 99

Public En Ligne:
Visiteurs: 134
Membres: 0
Total: 134
Partenaires

Studio Marylin


François Sittler Expression Orale Nice
Pour muscler sa diction et son articulation
Faire 5 minutes par jour



Je
vous propose ci-après une très riche sélection de phrases
et de textes qui vous permettront de muscler votre diction et votre articulation.
Il s'agira bien sûr de les dire à voix haute (même forte),
sans chercher à faire de la vitesse mais en respectant parfaitement toutes
les syllabes et toutes les liaisons harmonieuses.Cela fera le plus grand bien
à vos muscles labiaux et très rapidement vous étonnerez
tout votre entourage par cette nouvelle expression en acier trempé. Bon
travail.


Sache
qu'on chasse chez Serge le chimiste car Serge le chimiste pêche et chasse
et que la chemise du chimiste sèche, alors que seize jacinthes sèchent
aussi dans seize sachets sales. Sache aussi que Gisèle songe à
la chimie et que Zachée est un sage. Sache enfin qu’un chasseur
ayant mis une moustache postiche est un chasseur sachant chasser sans son chien.
Mais tu dis que le postiche de l’archiduchesse est plein de glaise ? Je
vais donc chez ce cher Serge voir le postiche et voir si les chaussettes de
l'archiduchesse sont sèches et archi-sèches.




Le juge rend justice, aussi sachez cacher votre angoisse

Six cent six internautes cherchent le site de ce cher Serge et de ses six saucisses
sèches

Madame S. est une Suissesse. Au sous-sol de sa maison, elle chausse ses souliers
secs, saisit son sac et sort sur le seuil, seule dans le silence du soir. Quand
soudain, elle aperçoit une scène sensationnelle : "Sapristi!".


Sous les cent sapins, six cents six sots sans le sou sucent six cents six sucettes
au cassis et six cents six saucisses salées. Surprise, madame S. sursaute,
glisse sur le sol moussu, puis s'assied sur ses fesses, stupéfaite. Quel
suspense!




"Mais c'est... bien sûr! Ce sont six cents six petits Suisses sots,
c'est aussi simple que ça! Ce n'est pas sorcier!", soupire madame
S. en fronçant les sourcils. Le soleil disparaît bientôt
et madame S., soulagée, va s'allonger sur son sommier, sans souci.




Si mon tonton tond ton tonton, ton tonton tondu sera.

Vendredi j'ai vu vingt verres vides sur la page de Vivianne et vingt beaux bérets
bordeaux sur la page de Bertrand. Samedi, si ça me dit, j'en verrais
vingt nouveaux!

Amandine annonce l'anniversaire d'Anais, la petite américaine qui a un
an.




Béatrice et Brigitte sont deux bébés blonds avec un bonnet
bleu. Brigitte se baigne dans le petit bain. En Belgique, les Belges bronzent
en jouant au ballon et brulent. La baleine balaie avec sa balayette. La belette
et le blaireau se baignent dans l'eau bleue. La biche boude dans la blanchisserie
avec Batman et Bioman. Le bébé boit son biberon au bar. Le bébé
de Babar bondit en balayant la Belgique. Le bonhomme prend le blessé
par le bras. Un bébé boa brille en Bosnie au bout du bois. Un
bébé dans le bac fait ses bagages.




Le chien chasse le chat.

Ce dromadaire donateur porte un dossard. David démarre en douceur.

Cet homme Jafar Junior n'a pas vu les horaires de l'hôpital, car Jafar
Junior jardine en jogging jaune.

Dans ce magasin, Mémé mange les magazines ! Le macaque mange des
marrons mous. Madeleine mange une mangue mûre.




Patrick pique-nique avec ses parents dans le parc à Paris.

René répare sa Renault en remarquant son reflet dans la rivière.


La vache fait la vaisselle en volant. La vache verte vient vers nous avec un
vampire. La vachette fait de la voile. La vachette se vautre dans le vernis
vert. La vipère velue a vu un volcan vide. La voiture de mon voisin vit
sur les vagues. La voiture va sur les vagues. Le vampire a besoin de vapeur
pour vaincre. Le vendredi, le vent verrouille ses valises. Le violoniste et
le voleur jouent du violon pour la vache. Le voisin valse avec son valet. Le
volcan a un volume qui se voit. Le voleur a volé un vélo. Va-nu-pieds,
Valérie va et vient le vendredi. Véronique a voulu venir à
la vogue. Victoria a voyagé vers Venus avec un virus.




Les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches,
archisèches ?

Cinq ou six officiers gascons passant certain soir à Soissons marchandèrent
des saucissons : - "Combien ces cinq saucissons ?" - "C'est cent
sous ces cinq saucissons." C'était cent sous ces cinq saucissons.
{ou} Combien ces six saucissons-ci ? C'est six sous, ces six saucissons-ci.




Un chasseur sachant chasser sans son chien faisant sécher ses chaussettes
sur une souche sèche.

Petite cathédrale, quand de décathédraliseras-tu ? Je me
décathédraliserai quand toutes les petites cathédrales
se seront décathédralisées.



Les croyants qui prient sur l'Acropole ne peuvent pas
prier quand les corbeaux peuvent croasser.

Dindon dîna dit-on d'un os du dos d'un dodu dindon. {ou} Dindon dîna
dit-on du dos dodu d'un dodu dindon.

Oh ! La belle grosse, grasse, blanche fille - comme elle a de beaux gros gras
blancs bras !

La caille couve au coin du pont.




Un essaim d'insectes erre autour du Saint Nectaire sec du nain sectaire.

Pauvre petit papillon, attristé par ce beau bocal plein de bonbons bleus
et blancs, vole et passe.

Pauvre petit paquet postal perdu pas parti pour Papeete.



Ce chasseur si cher se
sèche ce soir à son séchoir, mais son cher chien sage se
sèche et chasse seul. {ou} Voici six chasseur se séchant, sachant
chasser sans chien.

Qui crut croquer une crevette crue croqua une croquette croquante.




Tonton, tu t'enrhumes trop tout le temps, tu tousses tout le temps, pourquoi
tousses-tu tant ?

Josette sans souci chaussa ses chaussures sur son sofa soyeux.

Ciel, si ceci se sait, ces soins sont sans succès.



Cinq capucins portaient sur leur sein le seing du Saint-Père.


L'assassin sur son sein son sang sans cesse.

Six chasseurs, sur six chaises juchés chuchotent au chasseur manchanceux
: "Sois chanceux sans souci et que se sauve ce chat chauve sous les sauges
sèches !"




Va ! chemineau chemine sur le chemin et chaque soir dans chaque chaumière
chaudement choyé sous la cheminée chacun cherchera au charme de
ton récit chaleureux à réchauffer ton courage, chemineau
!

Le juste juge José Jaugeon dit Jojo Jaugeon ayant jugé que les
juges jugent au jugement du Jura que les jaugeurs qui devaient jauger avaient
faussé le jaugeage décida que ces jaugeurs mal jaugeant ne jaugeraient
plus.

Dix-huit chemises fines et six fichus fins.




Sachez que Sacha cherche ses cent six sachets de serge
chez Sancho le changeur et que le chien du sage chasseur chasse ses chats dans
les souches sèches des sauges sauvages.

Un blanc peint blanc plein de pain blanc, un blanc banc peint de blanc pain.




Gros gardon gratiné.

Sciez ces chers sièges et ces seize chaises.

Sachons chacun chasser.

Trois dragons gradés.

Douze douches douces.

J'aime qu'on m'aime comme j'aime quand j'aime.

L'ami l'a mis là.




Un vieux voyou voleur voulait voler Violette.

Le roi voit tout pantois les toits de bois par trois.

Une structure brusque et frusque.

Donne-lui à Minuit huit fruits cuits et si ces huit fruits cuits lui
nuisent, donne-lui huit fruits crus.

Il était une fois une marchande de foie qui vendait du foie dans la ville
de Foix. Elle se dit "ma foi, c'est la première fois et la dernière
fois que je vend du foie dans la ville de Foix".

Des billes, des balles, des boules, des quilles (à répéter
plusieurs fois)




Un beau gros bras blanc

Ton thé t'a-t-il oté ta toux ?

Panier Piano (à répéter plusieurs fois)

Je prononce un "i" et je ris

Je prononce un "o" et me voici penaud

Je prononce un "u" l'as-tu reconnu ?

Je prononce un "a" me voilà bé-at !

Je crie AH AH nous voilà !

HOU HOU c'est nous

HU HU Je t'ai vu

tout biscornu et tout tordu pauvre Michu !

Buvons un coup ma serpette est perdue

Mais le manche, mais le manche

Buvons un coup ma serpette est perdue

Mais le manche est revenu

à répéter en transformant tous les sons en "a"
puis "e", "i", etc... au choix puis même en "oi";
ce qui donne pour ce dernier par exemple:

Boivois'oi quoi moi soirpoitoi poirdoi

Moi loi moichoi moi loi moichoi

Boivois'oi quoi moi soirpoitoi poirdoi

Moi loi moichoi roivoinoi




Vendredi j'ai vu vingt verres vides sur la page de Vivianne
et vingt beaux bérets bordeaux sur la page de Bertrand. Samedi, si ça
me dit, j'en verrais vingt nouveaux!

Dans ce magasin, Mémé mange les magazines ! Le macaque mange des
marrons mous. Madeleine mange une mangue mûre.




Patrick pique-nique avec ses parents dans le parc à Paris.

René répare sa Renault en remarquant son reflet dans la rivière.


La vache fait la vaisselle en volant. La vache verte vient vers nous avec un
vampire. La vachette fait de la voile. La vachette se vautre dans le vernis
vert. La vipère velue a vu un volcan vide. La voiture de mon voisin vit
sur les vagues. La voiture va sur les vagues. Le vampire a besoin de vapeur
pour vaincre. Le vendredi, le vent verrouille ses valises. Le violoniste et
le voleur jouent du violon pour la vache. Le voisin valse avec son valet. Le
volcan a un volume qui se voit. Le voleur a volé un vélo. Va-nu-pieds,
Valérie va et vient le vendredi. Véronique a voulu venir à
la vogue. Victoria a voyagé vers Venus avec un virus.




Je veux et j'exige dix-huit chemises fines et six fichus
fins ! Je veux et j'exige d'exquises excuses !t chemises fines et six fichus
fins ! Je veux et

Quand te désoriginaliseras-tu ?

Je me désoriginaliserai quand

tous les originaux seront désoriginalisés



Il était une fois une marchande de foie qui vendait du foie dans la ville
de Foix. Elle se dit "ma foi, c'est la première fois et la dernière
fois que je vend du foie dans la ville de Foix".



L'évadé du Nevada : C'est l'évadé du Nevada qui
s'évada dans la vallée, dans la vallée du Nevada qu'il
dévala pour s'évader sur un vilain vélo volé qu'il
a volé dans une villa et le valet qui fut volé vit le vélo
qui s'envola. Si l'évadé du Nevada s'est évadé dans
la vallée c'est qu'il pensait qu'on ne l'y verrait pas. Il voulait se
lever la Diva qui vit l'évadé s'affaler mais quand le valet le
vit là, il se mit là pour l'éviter... Et l'évadé
du Nevada s’en alla, fut délavé dans la vallée par
toute l'eau qui tombait là et l'on vit l'évadé vanné
s'avouer que la vie d'évadé ne valait pas la vie d'avant car en
vélo quand il y a du vent on est vidé, c'est évident! Et
l'évadé du Nevada a pédalé dans la vallée
et l'évadé a dit là : "Là je dis que vous m'en
voulez car toute l'eau qui m'a lavé, et toute l'eau que j'ai avalée,
m’a dégoûté de m’évader dans la vallée
du Nevada ». Et voilà !



Kiki et Koko Kiki était Cocotte et Koko concasseur de cacao. Kiki la
cocotte aimait beaucoup Koko le concasseur de cacao. Or le Marquis caracolant
conquis par le coquet cul de Kiki la cocotte offrit à Kiki la cocotte
un coquet caraco kaki à col de caracule. Quand Koko le concasseur de
cacao s'aperçut que Kiki la cocotte avait reçut du marquis caracolant
un coquet caraco kaki à col de caracule à cause de son coquet
cul, Koko conclut : "...Quoi ?...je suis cocu ! Crac !... je clos mon caquet."


RENCONTRE


-
Nous nous tutoyons ou nous nous vouvoyons?

- Tutoyons-nous; vous vouvoyez souvent?

- Je tutoie comme je vouvoie

- Moi, je me tue à tutoyer, mais tout me voue à vouvoyer

- Vous nous voyez nous vouvoyer?

- Nous voirons ; je veux dire, nous verrons

- Tout à fait, toutefois tout nous fait nous tutoyer; d'ailleurs, qui
vous vouvoie?

- Mes parents, mais je ne les vois jamais.

- Ainsi, vos vieux vous vouvoient sans vous voir !

- Et toi, qui te tutoie?

- Mon oncle, mais seulement chez moi

- Donc, ton tonton te tutoie sous ton toit

- Oui, mais mon neveu ne veut nous vouvoyer

- Et que faites-vous des dames?

- Tutoyons les veuves et vouvoyons les tantes

- Mais ma tante est veuve; elle vouvoie son toutou et tutoie sa voiture

- Vous n'aurez qu'à louvoyer, tantôt la tutoyer, tantôt la
vouvoyer

- Et les nouveaux venus, les vouvoierons-nous?

- Je veux voir les nouveaux venus nous vouvoyer. Les nouveaux non vouvoyants
se verront renvoyés comme des voyous

- Et les non voyants?

- Les non voyants vouvoieront!

- Même au nouvel an? J'aimerais vous y voir, sous leur nombre les non
vouvoyants vont vous noyer

- Au nouvel an, votre dévoué n'envoie de voeux qu'aux vouvoyants
non dévoyés.

- Vous vous fourvoyez!

- Je ne me fourvoie pas, monsieur, mais je me fous de vous revoir!

- Alors, allez vous faire voir!











Copyright © by Francois Sittler Tous droits réservés.

Publié le: 2006-11-29 (1783 lectures)

[ Retour ]

Access Denied